P'tit Miam tout en Couleur

Créations culinaires mêlant passion, voyages, photographie, goût et esthétisme. A la recherche du soupçon d'originalité qui va sublimer une recette.

mercredi 25 juillet 2007

¤ Cheesecake, de l'Authentique, Simple et Bon, exploitons les versions ¤

Parce qu’il fallait bien inaugurer un petit moule à cheesecake offert,

Parce que je me suis procurée un livre sur les cheesecakes & autres à Londres,

Parce qu’après avoir lu et relu le billet de Loukoum hyper complet sur les cheesecakes, une question se posait à moi.

Jusqu’à présent, j’avais quasiment toujours battu mes blancs d’œufs en neige pour les réaliser, pensant donner de la légèreté, une texture bien plus mousseuse, pour l’apprécier plus facilement à la fin d’un repas, ou une petite tranche au milieu de la journée.cheesecake_4

Du coup, je me suis demandée si mes recettes étaient bien des cheesecakes, car on a souvent tendance à adapter et réadapter les recettes, et au final, cela correspond à une autre spécialité.

Après avoir feuilleté mon livre, je me suis aperçue des différentes variétés de cheesecakes :

  • Avec croûte, à base de biscuits, de pâte maison ou autre selon l’imagination, ou encore sans croûte.

  • Avec œufs, légèrement battus ou blancs montés en neige, voire sans œufs avec gélatine, agar-agar ou carrément rien du tout craquer pour la substitution avec du chocolat^^ -.

  • Cream cheese, light cream cheese, cream, cottage cheese, condensed milk, buttermilk, Mascarpone ou Ricotta. Ici on fait sans Cream cheese ou Philadelphia… et on opte plutôt pour la Ricotta, le St morêt, le Kiri ou autre fromage à tartiner à texture dense ou gélatineuse comme le Tressana ; voire du fromage blanc, du petit suisse, du yaourt, de la crème fraîche, du lait concentré ou encore du lait... A voir selon la consistance désirée, et l’esprit du cheesecake.

  • Avec cuisson, sans cuisson, glacé; light ou “Rich, dense, thick and creamy” - riche, dense, épais et crémeux - comme le New York cheesecake… A vous de voir

Dans mon livre il y a presque autant de cheesecakes avec œufs que sans, et avec cuisson que sans cuisson.

Après avoir testé ceci : cheesecake_copie

Mon premier cheesecake, citron coco, avec crème fraîche et fromage blanc, base biscuitée.

Puis pour mes 20 ans, toujours de l’exotisme, base de biscuits coco, appareil à cheesecake coco avec blancs battus en neige, surmonté d’une mousse ananas, un peu de crumble et de fruits.

Une version différente, plus santé, une base aux flocons d’avoine, appareil à cheesecake fromage blanc-petit suisse-yaourt, blancs d'oeufs battus, le tout agrémenté de tranches de mangues, et d’une touche de basilic.

Mini cheesecakes avec base d’amandes hâchées, appareil avec de la ricotta et du fromage blanc, blanc battu en neige. Une texture un peu plus dense que les autres versions, due à la ricotta.

Verdict : La différence lorsque les blancs d'oeufs sont battus en neige ou non se perçoit bien, à la vue et à la texture en bouche.

Et après avoir goûté cela :

cheesecake_2

Un cheesecake sans croûte, un peu comme notre gâteau au fromage blanc à la française, surmonté d'un coulis de fruits rouges sur une texture dense, crémeuse et mousseuse à la fois -on voit bien les différentes couches-.

Un goût vanillé, très subtil.

Après un repas d'une excellente qualité, tant en goût, qu'en cuisson et présentation...

Le Grand Colbert - 2 rue Vivienne -75002 Paris.

Je ferais très problablement un billet sur ce restaurant par la suite...

Parenthèse faite ...


Voici
un cheesecake “Rich, Dense, Thick and Creamy” – oh j’adore! - dans le style du New York Cheesecake, avec une base bien spécifique, inspirée de Shirley.

Petite touche d’originalité qui ne dénature en rien l’authenticité du cheesecake.


Cherry white Chocolate & Almond Cheesecake

cheesecake_1

Ingrédients * :

- 60g de faux pim’s à la cerise et chocolat blanc (soit 5 pièces) -

- 200g de ricotta - 1 œuf - 15g de sucre - 3 cuillère à soupe d’arôme d’amande ou quelques gouttes d’amande amère -

* Quantités pour 1 moule à charnière de 11cm de diamètre.

Préparation :

Recouvrir tout le moule de papier sulfurisé et déposer les faux pim’s dans le fond du moule, disperser de façon à recouvrir tout le fond.

Préparer l’appareil à cheesecake :

Battre la ricotta avec le sucre. Battre l’oeuf et l’ajouter. Ainsi que l’arôme d’amande.

Bien mélanger, puis verser sur les pim’s.

Enfourner 30 minutes à 170°C. Laisser 30 minutes dans le four. Puis réfrigérer toute une nuit.

N.B :

  • Le temps de cuisson est à varier en fonction des quantités.

  • Pour un moule de 22 cm, multipliez les quantités par 3 voire 4.

  • La quantité de sucre est suffisante, du fait des biscuits très sucrés à la cerise et au chocolat blanc.


Mais ... je n’ai pu m’empêcher de rajouter une belle goutte de sirop d’érable sur le dessus...

cheesecake1

Ajout : Si vous voulez voter pour ce cheesecake, c'est par ici...

... Pas de mots ...

... La photo parle d'elle-même ...

Posté par _Sha à 11:51 - h- Un petit goût d'Amérique - Permalien [#]